Divertir ou périr

Nouvelle création – Performance

Il y a un seul fil conducteur : le rire. Différentes situations où les humains rient ; une analyse des différentes formes d’humour avec plaisir et douceur, ludisme et sincère puis petit à petit des scènes où le rire devient gênant, moqueur, méchant. Puis le rire qui vous mène insidieusement vers une direction où pourtant vous ne seriez jamais allé, le rire manipulateur qui vous fait dire ce que vous ne pensez pas, faire ce que vous ne voulez pas faire, le rire qui vous dépasse, vous désapproprie, le rire qui vous déshumanise.

Mise en scène : Alexandre Pavlata

Avec : Benjamin Bernard, Kim Biscaïno, Alexandre Pavlata et Jonathan Thomas